La TRIBU de SCALY: un samedi au manoir

la TRIBU de SCALY aux "Chopes du Moulin" 07 Lamastre
la TRIBU de SCALY aux "Chopes du Moulin" 07 Lamastre

La TRIBU de SCALY existe depuis 2008 , c'est une première installation de  grosses têtes créées à partir de grillage et de papier mâché.

 

La plasticienne a écrit  et joué un spectacle en 2010

"La vraie fausse conférence de SCALY " où elle décrivait les origines de cette tribu carnavalesque, formée de personnages emmanchés de longues têtes :

- Cunégonde, Rico, Jean Louis, Stallone, Josy, Madonna, Norman et Klyto le chien, en tout 8 personnages décalés et foutraques.

   

La TRIBU de SCALY c'est une bande masquée , cette fois on la retrouve  dans une grande maison bourgeoise, où elle s'encanaille un samedi......

 

Pour cette série photo elle  a travaillé en duo avec

JOHAN DESMA photographe .

Leur travail  propose un univers onirique, mascarade, surréalisme , dérision, clin d’œil à l’histoire de l'art et érotisme .

 

 

 


ATTENTION CERTAINES DE CES PHOTOS PEUVENT CHOQUER UN JEUNE PUBLIC!!!!!


Expo" WONDER" Galerie- Mémoire de l'Avenir- PARIS

La Tribu de SCALY, c’est une bande masquée qui évolue dans une ambiance onirique. 
Le titre un peu rétro, rappelle d’autres images de film des années 70-80. 
Scaly, plasticienne, et Johan Desma, photographe, proposent à travers ces photographies un univers foutraque et décadent dans un mélange de beau et de bizarre. Ces photographies nous transportent de façon burlesque dans l’érotisme et s’inscrivent au-delà de tout jugement moral. 

Le travail de Scaly et Johan Desma invite à questionner le rapport au corps, à la norme, à l‘esthétisme, à la sexualité. Les scènes sont comme un charme, un rituel auquel on assiste sans être dupe de ce qui est mis en œuvre.. 
En savoir +  

The SCALY Tribe is a masked band that evolves in a dreamlike atmosphere.
The title is a bit retro, reminiscent of film and images from the 70s-80s.

Scaly, a visual artist, and Johan Desma, a photographer, propose through these photographs a crazy and decadent universe, in a mixture of the beautiful and of the strange. These Burlesque photographs transport the viewer in eroticism and fit beyond any moral judgment.

The work of Scaly and Johan Desma invites us to question social relationships and norms of the body, of aesthetics, of sexuality. The scenes are like a lure, like a ritual that one attends without being fooled by what is proposed.Learn more